Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Psychologie du collectionneur

Aller en bas 
AuteurMessage
Ingesandre



Nombre de messages : 374
Age : 75
Localisation : Stockholm
Date d'inscription : 06/09/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMar 27 Mai 2008 - 22:00

Bonsoir à tous,

Vous allez peut-être trouver que je suis un peu bizarre (déjà que je ne souhaite pas les anniversaires parce que je trouve que c’est si affreux de vieillir, même si je m’y fais tout doucement), mais je me demande si ça intéresserait les autres que chacun parle de sa collection et présente quelques-unes de ses pièces maîtresses. Je ne sais pas moi-même quelles sont mes pièces maîtresses, et c’est souvent les dernières, ou celles que je n’ai pas encore, ou celles que j’ai ratées que je trouve les plus belles.

Non, ce qui m’intéresserait le plus, c’est de savoir pourquoi nous collectionnons (moi y compris !) et comment nous fonctionnons comme collectionneurs. Mais qui se mettra(it) le premier sur le divan ?

André K.
Revenir en haut Aller en bas
Labrador

Labrador

Nombre de messages : 2617
Age : 66
Localisation : Belgique, banlieue de Bruxelles
Date d'inscription : 05/08/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMar 27 Mai 2008 - 22:39

Bonsoir André,

Ce que vous dites est très intéressant.
Bien que je n'en sois pas à proprement parler un (je me contente d'amasser des objets suivant mes coups de coeur), j'ai toujours été attiré par les collectionneurs et leurs collections car ce sont des sources de culture générale inépuisables.
Ils font souvent revivre un passé, mieux que dans un film.
Alors, si vous souhaitez nous faire part de vos motivations, n'hésitez pas, le forum est fait pour ça.

Cordialement.

André aussi
Revenir en haut Aller en bas
Jeff59220

Jeff59220

Nombre de messages : 1519
Age : 48
Localisation : Denain (Nord)
Date d'inscription : 27/04/2008

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMar 27 Mai 2008 - 22:53

Bonjour

Sous forme de Psychanalyse, non.
Mais parler de ma collection et pourquoi je collectionne, oui.

Je vous passe la définition du collectionneur que tout le monde connait
et avec laquelle je ne suis pas d'accord.
Philatéliste depuis l'age de dix ans (ce qui au passage m'a permis de progresser en géographie et en histoire), elle a fini au placard pendant
plus de vingt ans (entrée dans la vie active).
Pour quoi j'ai repris en y ajoutant la Marcophilie en plus?
L'alcool, la bringue, la fête, la teuf....
Alcoolo depuis l'age de quinze à nos jours (notez que cela ne m'a
jamais empêcher de travailler) mais j'ai toujours eu cette envie irrésistible
(que j'ai encore d'ailleurs), d'aller rejoindre les "potes" au bar après le boulot et le week end...
La quarantaine approchant, quelques soucis financiers (perte de travail),
et grosse remise en question suite a quelques tracasseries dues à mes habitudes.
Eh oui 37 ans, une vie bien remplie de fête et de voyage mais
pas un rond en poche, hébergé et toujours célibataire.....

1er Janvier 2008, grandes résolutions, je reste chez moi, sobre...
Mais quoi faire? Je tourne en rond comme un lion en cage...
En fouillant dans mes affaires pour passer le temps, sur quoi je tombe?
(pas une bouteille)
Ma vielle collection de timbres, aubaine !!!!!!
Je sors tout des enveloppes, je trie, je classe et j'y reprends gout...
Avec la Marcophilie, recherches oblige, je me suis mis à relire (ce qui ne m'était pas arrivé depuis bien des années), je suis inscrit au club de ma ville, j'ai des contacts avec des collectionneurs de France et du monde entier, la famille, les voisins intrigués par mes recherches (eh oui cela intéresse des gens) m'apportent leurs enveloppes et m'interrogent.
Je retrouve petit à petit une vie sociale.
Collectionner est une activité saine, enrichissante, certes un peu onéreuse
si l'on ce laisse aller (mais croyez moi, c'est moins cher que les bars).

J'ajouterais pour finir, qu'une collection n'est pas faites pour rester au fond
d'un placard, elle doit être montrée, partagée, sinon quel intérêt ?
Et je j'ai envie de monter ma collection, en parler afin d'en faire profiter qui veux.
Pièces maitresse ? Je n'en ai pas, elles le sont toutes à mes yeux ou alors
est maitresse, non pas celle qui m'a couté 500 € mais celle qui m'a permis d'avoir à raconter plus d'une page sur elle après de longues recherches....
Et j'ai aussi envie d'en apprendre plus sur Lourdes, les ponts, paris et même la collection de tasse de chine de mon voisin, j'en passe et des meilleures...
Ecrivez, racontez, je serais lecteur.


Citation de mon dernier post en rapport avec ceci :
Citation :
Bonjour a tous

athée et Apolitique mais adepte des forums complets, organisés et remplis
de contenus instructifs, je reviens à la charge avec une suggestion.

De mémoire forumactif laisse la possibilité de créer des "sous forums", non?
c'était possible sur xooït (autre fournisseur de forum) en tous cas.

L'idée est que si quelqu'un voudrait présenter une pièce ou pourquoi pas plusieurs de sa collection,
les interventions serais disséminées partout sur le forum
et tôt ou tard mis au placard au fin fond d'une énième page
Comme celui-ci par exemple.
Donc je propose dans la mesure du possible, à la demande de la personne
désireuse de nous parler de sa collection (moi en l'occurrence et Ponpéï je crois...),
de lui créer un sous forum du nom de sa collection et ou il poster à sa "guise" ses présentations et d'y recevoir des commentaire, dans le forum Nos collections (les liens s'affichent sous le titre).
Ceci viendrait compléter, le tableau très utile réalisé par JoRoland.
Voila une des méthodes possibles pour structurer la chose.

Au final, je pense que cela serait une valeur ajoutée au forum.

A voir....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoire-postale-de-denain.fr
Chouette-mania

Chouette-mania

Nombre de messages : 201
Age : 69
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 02/01/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 0:54

Bonsoir,
Pourquoi les oiseaux rapaces nocturnes ?
Au début, après avoir lu "Télémaque" de Fénelon (j'avais entre 13 et 14 ans) je suis "tombé" amoureux de Athéna. Cette déesse des arts, de la poésie était hélas, aussi celle de la guerre. Son animal fétiche était une chouette. (Athena noctua ou chevêche).
Bien des années plus tard, (1984) j'eus l'occasion de me procurer une "chouette" en bronze. La collection venait de démarrer. Puis j 'ai eu mon accident... Lors de mon séjour en réadaptation, j'ai rencontré une collectionneuse de chouettes et cela m'a remis le pied à l'étrier. Je lui en ai fait une en terre cuite et lui est offerte. Je me suis posé cette question qui allait tout changer : "Et pourquoi pas moi ?".
J'ai économisé l'argent de l'alcool et des cigarettes et m'y suis mis. Tout d'abord, je "courais" les magasins pour acheter tout ce qui de loin ou de près avait un rapport avec la chouette (grand-duc, moyen-duc, etc...), puis les sites de ventes et enfin les marchés aux puces. J'ai piqué des crises de rage quand je ne pouvais pas acquérir l'objet de mes désirs !
Petit à petit, la collection augmentait, mais la place diminuait! Alors j'ai "attaqué" les plats (cartes postales, timbres, pin's, images, etc...).
Puis je me suis lancé à faire mes propres cartes postales, marque-pages, des fonds d'écran, des photo. sous-verre... Etc...
Actuellement, cette collection avoisine les 7 000 pièces mais de là à dire laquelle compte le plus à mes yeux, et bien je répondrai aucune ! Elles sont toutes sur le même rang, neuves ou dépenaillées, grandes ou petites, elles sont comme mes enfants. Aucune préférence mais un amour identique...
J'en achète parfois que je possède déjà, mais je les donne plutôt que de les vendre.
Cette passion, car c'est devenu une passion, m'a appris les moeurs de ces oiseaux qui, hélas, sont tous en voie de disparition. Livres, DVD, films documentaires, nuit de la chouette, je ne rate aucune occasion d'en apprendre un peu plus sur eux...
Je ne bois plus, je ne fume plus, j'achète... et m'instruis
Revenir en haut Aller en bas
http://chouette-mania.com/
yves claude

yves claude

Nombre de messages : 336
Age : 79
Date d'inscription : 29/11/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: psy du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 11:51

bonjour , je pense être toujours le doyen de ce forum
Pour moi c'est un TOC (TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF).
J'ai eu la chance de voir , apprendre avec les GRANDS philatélistes
LIZERAY ,JOANY ,CHEVALLIER , p LU VAN , TRESSAERT etc et par malheur d'être atteint de la "médaillite"...(natio, internatio ) et englouti
des sommes !!!Blanc ,Mouchon , Semeuses(heureusement récupèrées ). Actuellement ,
après AVOIR (possêder ) SAVOIR (apprendre) j'essaie de PARTAGER
(les connaissances ).Donc , j'essaie maintenant d'écrire , de faire
des synthèses , des présentations et en me servant des pièces des autres...
Mes plus belles pièces sont parties dans des ventes ... Il m' a été conseillé de faire un blog sur les "choses" qui me restent mais je ne sais encore faire (un blog)
En bref , les catapultes et bateaux avion, (au fait j'aimerais voir
et avoir "un pick up"). Les cachets du service des REBUTS car
pas fait pour détrousser les collectionneurs. Un petit peu les Indes
Françaises ...Ah ces comptoirs...Les "definitives " oblitèrés .
voila la confession d'un "stamp mad man" Marteau
Lolo .. Soleil PC
yves claude
Revenir en haut Aller en bas
Ombellule

Ombellule

Nombre de messages : 3297
Age : 69
Localisation : Vanves (92)
Date d'inscription : 23/12/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 13:15

Bonjour à tous nos maniaques et compulsifs...Psychologie du collectionneur Doh%21-45

Enfant, j'ai comme beaucoup d'entre vous collectionné les timbres, puis les statuettes des café Mokarex... Adulte, je ne collectionnais plus rien et j'avais même tendance à sourire de ceux qui amassait l'une de mes amies les bols, une autre les soupières ou les coquetiers, un autre des vieux papiers...
Il y a de cela quatre ans, je rencontrai un ami qui m'offrit une CPA de la rue de la Goutte d'Or dans le 18ème arrondissement de Paris, parce que j'habitais tout près et que j'étais native de ce quartier, comme mes parents et grands-parents...
De fait, je me mis peu à peu à regarder, puis acheter des CPA du 18ème. Cette passion s'incrusta d'autant plus que je quittai le quartier après y avoir demeuré 56 ans...
Depuis, c'est un peu obsessionnel les CPA !! Et dans mon environnement, on s'en étonne encore. Psychologie du collectionneur 3d-surpris-non
Les plus belles pièces, c'est un peu comme Ingesandre, c'est celle qu'on vient d'acquérir, celle qu'on s'est fait piquer( Razz ), celle qu'on connaît mais qu'on ne voit jamais en vente, et puis aussi... mais je suis une grande sentimentale, celle qui vous rappelle un vieux souvenir. Pour moi, dans le 18ème presque toutes les rues sont comme pour Eddie Mitchell (il y a toujours un coin qui me rappelle.... chabada chabada...)

Donc, aujourd'hui, voilà que je ressemble à :

Psychologie du collectionneur 3d-crabe-pinces

Et comme chacun d'entre vous, je me suis mise à m'informer sur tout ce qui tourne autour de ce quartier.
Psychologie du collectionneur Recherche-loupe

J'ai toujours aimé discuter, partager et échanger mais aujourd'hui, j'aime aussi désormais discuter, partager et échanger... sur tout ce qui se rapporte aux collections.
Psychologie du collectionneur 0001 Psychologie du collectionneur 0006
Revenir en haut Aller en bas
Ingesandre



Nombre de messages : 374
Age : 75
Localisation : Stockholm
Date d'inscription : 06/09/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 15:34

Bonjour à tous,

Et merci pour vos réponses jusqu'à ce point ! Je n'aurais pas dû parler de divan, puisque je ne pensais pas psychanalyse. Ni même - peut-être - psychologie. Plutôt physiologie, comme ces recueils publiés vers 1830, avec parfois des illustrations de Daumier et autres. (Physiologie du souteneur par exemple - nous ne serions donc pas toujours en bonne compagnie !)

Je crois qu'il y a beaucoup de points que nous pourrions développer (j'adore l'expression de "trouble obsessionnel compulsif" !), et je vais essayer de pondre un petit texte, d'abord en Word, et que je mettrai sur le site après-demain. (Demain, j'installe un nouvel ordinateur, et jespère que ce ne sera pas la catastrophe.)

Je sens déjà maintenant que je vais avoir des problèmes de langue, des difficultés à m'exprimer, ce qui est peut-être normal après plus de 40 ans à l'étranger. Comment, par exemple, décrire la réaction (ou le manque de réaction) de ma famille ou de mes amis, du temps où je collectionnais les gravures anciennes, quand j'essayais de leur faire part de mon enthousiasme, de ma fièvre, ma ferveur devant telle ou telle petite gravure hollandaise du 17e représentant une mère allaitant son enfant (Bega), ou quelques paysans grossiers (Ostade) ou tout simplement une vache ou un mouton (Berchem) ? Réaction zéro, ou d'étonnement et d'incompréhension. Étrangement, mes interlocuteurs étaient plus compréhensifs lorsque je parlais de gravures de genres du 18e, bien qu'elles soient artistiquement (humainement ?) moins intéressantes.

Mais je vous dis à après-demain, sur un autre ordinateur.

André K.
Revenir en haut Aller en bas
Julien

Julien

Nombre de messages : 37
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 17/10/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 21:56

Bonsoir,

Cartophile depuis 4 ans...

En fouinant sur Internet un jour j'ai acheté une CPA de mon village où une partie de ma famille a vécu...puis...j'en ai achetée une autre, et ensuite j'ai cherché toutes les cartes qui ont pu être éditées jusqu'à ce jour...

J'ai bien les "vieilles choses", les CPA permettent de se rendre compte de l'évolution des lieux, paysages, des métiers...

Puis j'ai acheté une CPA sur l'agriculture "En Beauce" à un collectionneur (et oui j'ai des origines Beauceronnes !). Puis ce collectionneur m'a fillé le virus en me scannant ses CPA ! Aujourd'hui j'ai 80 CPA de la série, il m'en manque une vingtaine !

Aujourd'hui je restaure les Solex en plus ! C'est fabuleux de faire "revivre" un viel engin endormit depuis quelques dizaines d'années !

Collectionneur ? Peut-être des restes de genes de mon arrière grand père qui était grand passionné de timbres, qui a monté une grande collection, tout son argent y est passé...malheureusement un jour mon grand père à rencontré un marchand...et puis la collection est partie pour un somme misérable (350 euros) (soit disant les timbres aujourd'hui ça n'a plus de valeur, tant d'argent depensé pour à la fin les bazarder :-(...). Merci à ce marchand (du 27 je crois !) qui a du faire fortune depuis ! Neutre

+++
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saint-jean-de-rebervilliers.info
pioseb

pioseb

Nombre de messages : 509
Age : 67
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 21/02/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 28 Mai 2008 - 23:13

Dimanche dernier, alors que je participais à un vide grenier, ou ma fille en vendant quelques babioles se faisait son argent de poches, une personne s'est attardé sur les cpa.
Son attention et son choix m'ont fait comprendre qu'il s'agissait d'un «collectionneur»
on sympathise très vite , on râle sur le prix des cartes, mais on exhibe évidemment nos trophées. Lorsque je vois les siens ( pas de description afin de ne pas attiser les jalousies) oh mais c'est..ou?pourquoi? combien ? quoi? arghhh!!! je vous déteste m'exclamais-je à sa grande satisfaction.
Et lorsque concluant le pacte tacite je lui montre mes 3 acquisitions il me fixe et me dis c'est pour cela que je vous hais aussi
Devenus amis nous pouvions énumérer nos passions, nos collections et nous nous quittâmes dans une franche cordialité, nous donnant rendez vous à la prochaine évitant soigneusement de préciser ou elle se trouvait.
Bière
Revenir en haut Aller en bas
miwag



Nombre de messages : 2114
Age : 70
Localisation : 45800
Date d'inscription : 02/11/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyJeu 29 Mai 2008 - 9:37

Bonjour
J'ai toujours collectionné depuis mon plus jeune âge, pourquoi? pour avoir l'impression de posséder quelque chose? Parce qu'une branche familiale pratiquait dans la collection de vulgarisation scientifique? Parce que mon père qui correspondait beaucoup achetait les timbres de France et en mettait toujours deux de coté, décollait et rangeait les timbres reçus dans des classeurs (que de lettres, de cartes et de documents ainsi découpés avant décollage et de fait détruits!!)
j'ai donc collectionné les cailloux, roches, minéraux et fossiles ; jes papillons et les coléoptères, les plumes ... Les timbres, les images trouvées dans les plaques de chocolat... tout cela jusqu'à l'adolescence .. ensuite je n'ai plus attaché d'attention qu'aux timbres mais d"assez loin, France classique, timbres courants, poste aérienne , tableaux , mais sans y attacher d'autre importance que de classer et ranger et sans achats de pièces rares ou chères...
Ce n'est qu'en 2000 que comme je l'explique en page de présentation de mon site que j'ai commencé à m'intéresser aux ponts et à vraiment collectionner, non pour posséder mais pour pouvoir réalise un site dont je pouvais matériellement justifier des pièces montrées et présentées. Ensuite piqué au jeu, j'ai un peu développé le coté encyclopédique de la chose et comme il n'existe pas de catalogue spécialisé en matière de ponts, ce site en fait dorénavant un peu office... mais je continue à ne pas acheter les pièces "rares"et (ou) chères...
Bonne journée à tous.
Michel W
Revenir en haut Aller en bas
http://www.timbresponts.fr
Cardamone

Cardamone

Nombre de messages : 1006
Localisation : FRANCE - ILE DE FRANCE
Date d'inscription : 04/08/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Pas fini ..   Psychologie du collectionneur EmptyJeu 29 Mai 2008 - 22:48

Il y a deux bons moyens de connaître parfaitement une commune où l'on vient d eposer ses valises ..

Entrer en politqiue à donf et militer
Collectionner les cartes postales anciennes du coin

Si en plus on est collectionneur de père en fils c'est le Top ..

Carda et Bonne Nuit Affamé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.emclub.com/S/cardamone
Ingesandre



Nombre de messages : 374
Age : 75
Localisation : Stockholm
Date d'inscription : 06/09/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyJeu 29 Mai 2008 - 22:50

Bonsoir,

Maintenant que ce sacré nouvel ordinateur est installé (bien que je n'arrive pas à faire marcher Word comme je veux), il me reste un peu de temps, avant de me coucher, pour parler de quelque chose qui me manque depuis que je collectionne les cartes postales.

Je ne me sens pas vraiment comme un collectionneur, et je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi. J'ai l'impression que la collection est pour moi une sorte de passe-temps, de pis aller. Dans les années 70 et 80, quand je collectionnais les gravures, il m'arrivait régulièrement de faire non pas de bonnes affaires, ce n'est pas le mot juste, mais des affaires du type qui font des anecdotes. En voici deux:

Petits hollandais : Un jour, en discutant avec un vieil encadreur avec lequel je m'entendais bien et que je connaissais depuis longtemps, je lui ai demandé tout à fait en passant, sans y croire, s'il n'avait pas des gravures à vendre. Peut-être, a-t-il dit, en sortant un paquet de sous le comptoir. Et il m'a montré une dizaine de petites gravures hollandaises du 17e, des gravures de peintres, joliment encadrées. Un collectionneur les lui avait fait encadrer dans les année 40. Puis il était mort, et sa veuve n'avait jamais voulu les reprendre pour ne pas avoir à payer les cadres. L'encadreur s'est fait un honneur de me les vendre à moi pour le prix des cadres. Je les ai encore aujourd'hui, alors que j'ai vendu presque tout le reste de ma collection.

Le Génie du christianisme : Chez un brocanteur marchand de timbres et bouquiniste, un genre de vendeur et de boutique qu'on ne trouve plus aujourd'hui en Suède, j'ai acheté dans les années 70 une édition originale du Génie du christianisme, de 1802, I-IV, sans le supplément, en une jolie reliure avec le supra-ex-libris de Badin, confident de la reine de Suède Louise Ulrique. Quelques années plus tard, alors que je sortais sans avoir rien trouvé de chez un libraire spécialisé en théologie, je vois sur un rayon une reliure brune. C'était "mon" supplément, même reliure, même ex-libris. J'ai eu un mal fou à l'acheter, le libraire voulait le garder. Quand je lui ai avoué que j'avais les quatre premiers volumes, il a exigé que ce soit moi qui les lui vende. Finalement, j'ai dû payer beaucoup plus pour le cinquième volume que pour les quatre premiers. Mais quel souvenir ! Combien de temps les cinq volumes avaient-ils été séparés ? (PS: On reconnaît l'édition originale du GdC à la faute "admriable" pour "admirable" dans le titre.)

Rien de ce genre ne m'est encore arrivé avec les cartes postales.

Comme pour Julien, c'est une carte postale avec la maison où j'ai passé mon enfance qui m'a fait découvrir les cpa. C'était en googlant le nom du village que je suis arrivé sur eBay, où j'ai trouvé une "Gruss aus Rimbach" de vers 1903. Elle avait côté image un texte manuscrit qui ne me plaisait pas trop, et je ne l'ai donc pas achetée. Mais je la retrouverais bien un jour !

À +, pour vous parler un peu de ma collection de cpa, c.-à-d., si je peux me permettre ce néologisme, de mon collectionnage, mon collectionnement de cpa.

André K.
Revenir en haut Aller en bas
Bidouic

Bidouic

Nombre de messages : 1346
Localisation : D'Ici !
Date d'inscription : 29/10/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptySam 31 Mai 2008 - 16:11

Bonjour à Toutes et Tous,
avec un père qui ne peut s'empêcher de ramener tout ce qui lui plaît, qui à donner ensuite... comment voulez vous que je ne collectionne pas à mon tour ?
J'ai démarré une collec. de cpa sur les "cochons" personnages bretons avec un cochon, puis, les cartes de voeux avec "cochons"... mais mon père m'a donné l'envie d'aller voir ailleurs. alors comme lui je recherche des cpa sur les peuples africains. Et là, dilemme !
Qu'est ce qui est le plus intéressant. Le recto ou le verso ?
Voir la dernière achetée sur Ebay.
Le texte y est particulièrement intéressant sur le regard porté.
Photo hérbergée par zimagez.com
Photo hérbergée par zimagez.com

Margot
Revenir en haut Aller en bas
http://mailartetcarnetsbavards.blogspot.com/
miwag



Nombre de messages : 2114
Age : 70
Localisation : 45800
Date d'inscription : 02/11/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptySam 31 Mai 2008 - 20:53

Bonsoir Margot
Edifiant , en effet , mais malheureusement , exemplaire banal de l'esprit colonial qui régnait partout en Afrique...
Je sais maintenant, à défaut de cochons quoi envoyer à l'intérieur de mes lettres!!
Très heureux
MW
Revenir en haut Aller en bas
http://www.timbresponts.fr
phghost

phghost

Nombre de messages : 583
Age : 72
Localisation : Wemmel 1780 - Belgique
Date d'inscription : 06/08/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyDim 1 Juin 2008 - 16:02

Bonjour à toutes zé à tous,
Ci-dessous un résumé de mon histoire, bonne lecture.
Je ne suis pas un vrai collectionneur (il parait), ce qui m'intéresse c'est l'image, le dessin pas l'ancienneté ni le timbre ni le verso ni les mentions manuscrites.
Suis issu d'une famille dont plusieurs membres étaient atteints de collectionnite.
Ma collection à débuté alors qu'elle n'aurait jamais du !!
Je mettais de l'ordre dans mes souvenirs de vacances (photos, cartes postales) avec l'intention de me débarrasser du superflu (les cartes), mais, les 1eres cartes étaient toutes des vues aériennes de monuments et site que je ne pourrais jamais réaliser donc je les ai gardées et beaucoup d'autre également.
J'ai proposé à mon oncle de classer ses +- 15000 cartes & de conserver ses doubles.
A son décès je me suis trouvé à la tête de 35.000 cartes (beaucoup de modernes) et puis j'ai découvert les sites de vente aux enchères.
Phil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phuniformes.be/
Ingesandre



Nombre de messages : 374
Age : 75
Localisation : Stockholm
Date d'inscription : 06/09/2007

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyMer 4 Juin 2008 - 22:58

Rareté d’une carte, qualité du cliché, état, voyagée ou non

Bonsoir,

Je viens de me voir passer sous le nez une carte de Montmartre sur laquelle j’avais mis 18,50 €. Au dernier moment (un sniper ?), elle est partie pour 19 €.

J’en suis presque heureux. J’avais hésité avant d’enchérir. Le cliché n’était pas très bon (assez grisâtre) mais intéressant, avec un coin de la rue du Mont-Cenis où je passe chaque jour quand je suis à Paris. Et beaucoup de monde, enfants et adultes d’un côté à l’autre de la rue. Malheureusement (de mon point de vue), elle n’était pas voyagée.

Rareté et animation pour, mauvais cliché et non voyagée contre. Je ne vais pas essayer de discuter tout ça ici, je me limiterai au « non voyagée ». Je trouve qu’une cpa qui n’a pas servi, qui n’est pas écrite et pas affranchie (donc pas datée) est beaucoup moins intéressante, même si elle est en très bon état. Et pourtant, tous les marchands disent – ou du moins prétendent – que ça n’a aucune importance pour le prix.

Que préférez-vous, les cartes voyagées ou les vierges ? Pas bien Savez-vous s’il y a des statistiques sur ce genre de préférences ?

André K. qui aime bien les chiffres
Revenir en haut Aller en bas
Bidouic

Bidouic

Nombre de messages : 1346
Localisation : D'Ici !
Date d'inscription : 29/10/2006

Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur EmptyJeu 5 Juin 2008 - 11:43

Ingesandre a écrit:


Que préférez-vous, les cartes voyagées ou les vierges ?

André K. qui aime bien les chiffres
Bonjour,
de + en + avec correspondance. Voir post + haut
Margot
Revenir en haut Aller en bas
http://mailartetcarnetsbavards.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Psychologie du collectionneur Empty
MessageSujet: Re: Psychologie du collectionneur   Psychologie du collectionneur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie du collectionneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psychologie du collectionneur
» Quel genre de collectionneur êtes-vous : sélectif ou complètiste ?
» [44] La Boutique du Collectionneur
» Psychologie, parent pauvre ?
» Psychologie et armement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: DISCUSSIONS GENERALES-
Sauter vers: